jeudi 29 octobre 2009

ISRAEL WATCHING YOU!

Le Centre Wiesenthal traque la haine à Francfort
Par COMMUNIQUÉ DU CENTRE SIMON WIESENTHAL
28.10.09

Depuis sept ans, le Centre Simon Wiesenthal surveille l'incitation à la haine et à la violence, sur les présentoirs des stands de la Foire du Livre de Francfort, le plus grand rassemblement littéraire au monde. Bonne surprise cette année : les présentations de près de 100 éditeurs participants turcs étaient dénuées de haine. Pour Metin Celal Zeynioglu, Secrétaire général de l'association des éditeurs turcs, basée à Istanbul, "ceci est le résultat des plaintes du Centre Wiesenthal. Elles avaient conduit à l'intervention allemande pour empêcher la publication en turc des nombreuses versions de Mein Kampf, la municipalité de Munich étant détenteur des droits d'auteur."

Et, par extension, le principe a été appliqué à tous les livres à portée antisémite, censés être exposés à cette 60e foire.

Mais le rapport du centre Simon Wiesenthal pointe du doigt d'autres contrevenants : l'Egypte et, pour la première fois, l'Arabie Saoudite et la Jordanie. De nouveaux textes exprimant l'hostilité aux Juifs ont été trouvés dans les stands de ces pays. Quant aux Territoires palestiniens : "les mêmes livres qui suscitaient, déjà, à la foire de l'année dernière, une culture de la mort, étaient à nouveau sur les rayonnages de la littérature pour enfants". Idem pour deux stands iraniens.

Parmi les ouvrages dénoncés :
- Amérique, le Grand Israël : la véritable histoire de la politique américaine dans le monde arabe - Israël, La Petite Amérique, par Aboulhay Zalloum, Institut arabe pour la recherche et l'édition, Amman[sur le stand de la Jordanie].

- L'Iran et les Juifs, par Mohamed Taki Boor, traduit du persan par Ahmad Hussein Bakr, éditeur Maktebat Nafida, Le Caire 2008.

- Les enfants d'Ismaël, par Ahmed Abd Al-Rabieh MOUNIM, éditeur Dar Machrek, Le Caire 2009.
- Les Juifs en Irak 1856-1920, par Reda Hamdi Abdelsalam, éditeur Maktabat Med Bouli, Le Caire 2009.

- Rudolf Hess - Le plus célèbre prisonnier dans le monde, par Hisham Hodr, éditeur Dar Al Mashrek. [Les quatre derniers livres sont présentés par l'établissement Al Ahram - Le Caire (Stand de l'Egypte)].

- Livre d'histoire de la Palestine pour la jeunesse, par Sonia et Saed Nimr, éditeur Tamer Institute, à Ramallah. [Stand des territoires palestiniens]

Selon Shimon Samuels, du centre Wiesenthal, "les éditeurs égyptiens, palestiniens et iraniens mentionnés ci-dessus sont des récidivistes annuels qui ont ignoré les avertissements antérieurs".

Le centre, qui a demandé instamment à la Foire "de confisquer sans délai ces textes offensants", espère que pour la 61e édition, en 2010, les exposants précités soient, sans ambiguïté, mis à l'index et interdits de participation.

Renseignements : Shimon Samuels au
+33 609 77 01 58 -
Centre Simon Wiesenthal
Tel. +33 (0) 1 47 23 76 37
E-mail: csweurope@gmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.