vendredi 23 octobre 2009

LIBERTE POUR JOSUE!

26 ans pour Josue Estebanez, trouvé coupable d'assassinat dans le métro de Madrid

Le tribunal a considéré motivés par la haine idéologique, le meurtre d'un manifestant anti-fasciste
Le soldat en justice pour l' assassinat d'un jeune manifestant anti fascistes à une station de métro à Madrid il ya deux ans, a été condamné à 26 ans de prison: 19 ans pour le coup de poignard fatal de Carlos Palomino et 7 ans pour la tentative d'assassineat sur l'ami qui est venu à son aide attaquant Josué.

Bien que l'accusé, Josué Estébanez, ait nié qu'il était un néo-nazi au cours de son procès, le tribunal provincial de Madrid a examiné, selon le procureur avait fait valoir dans l'affaire, cette idéologie de haine était derrière ses motifs de l'agression, en lui donnant une plus longue condamnation pour l' assassinat.

Les raisons considérées sont:
a) Son esthétique de skin néo-nazis
b) La devise «Sieg Heil», criait-il alors qu'il était coincé après avoir poignardé Carlos Palomino, utilisée pendant la Troisième Reich
c) Pour avoir fait le salut avec le bras tendu, le salut de la SS
d) Pour avoir crié: «sale racaille rouge , je vais tous vous tuer"
e) Les observations et les actions des groupes d'extrême droite de défense ou de tenter d'atténuer le comportement de l'accusé.

En plus de la longue durée de prison, il doit maintenant payer la famille de la victime 100.000 € de compensation et de 500 € à l'un des antifascistes poignardé.

Il est prévu que la famille de Josué fasse appel contre la sentence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.