jeudi 30 septembre 2010

RADARS FORA !

Drôme Trois radars automatiques dégradés 

La bonne vieille masse semble passée de mode dans la dégradation des radars. Il y a bien longtemps aussi que l’on se méfie des explosifs ou du feu trop dangereux... Aussi un (ou des) contestataire(s) s’est-il-tourné vers des méthodes plus “classiques” dans la nuit de mardi à mercredi. À Portes-lès-Valence, La Roche-de-Glun et Châteauneuf-sur-Isère, on a eu recours à la peinture pour dégrader les radars fixes, tous situés sur la Nationale 7. La fenêtre obturée par une couleur jaune vif.
Passible de 45 000 euros d’amende et de 3 ans de prison
La gendarmerie de Valence est chargée de l’enquête. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi. Voire plus tôt. Pour l’heure, on peut d’ores et déjà dire que c’est probablement la même équipe qui a sévi.
Des relevés d’empreintes ont été réalisés, et la peinture sera analysée. «Mais les indices d’identification sont très minces et la direction départementale des transports de la Drôme a déposé une plainte. La même DDT devrait intervenir dans les prochains jours pour effectuer un nettoyage des trois radars.
Il faut savoir que ce type de délit peut coûter très cher à son auteur : il risque une amende de 45 000 € et jusqu’à trois ans de prison. Un simple graffiti est aujourd’hui passible de 7 500 € ! Sachant que l’appareil sera à nouveau, prêt à flasher dans les jours qui suivent.
par Julien COMBELLES le 30/09/2010 à 05:00 
http://www.ledauphine.com/drome/2010/09/29/trois-radars-automatiques-degrades-1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.