dimanche 19 décembre 2010

Le FBI fait pression sur Google et Facebook pour l’espionnage par Internet


Le New York Times informe qu’en début de semaine le directeur du FBI Robert Mueller, a rencontré des personnalités des principales entreprises de Silicon Valley, dont Google et Facebook, pour mettre en place des actions d’espionnage par Internet.
Selon le NYT, Andrew Noyes, directeur de politique publique à Facebook, a dit : "Je peux confirmer que le directeur du F.B.I. Robert Mueller, s’est trouvé en visite à Facebook durant son voyage à Silicon Valley". Un porte-voix du FBI a reconnu l’existence de réunions mais n’a pas donné davantage de détails.
Le FBI veut qu’une loi de 1 994 s’applique aussi aux entreprises d’Internet. Un groupe de travail interinstitutionnel de l’administration Obama est en train de développer pour cela une législation et il la présentera au Congrès US l’an prochain.
Selon cette proposition, les entreprises auront à mettre au point des systèmes pour intercepter et déchiffrer les messages cryptés, en plus de l’obligation, pour tout service localisé à l’étranger, d’envoyer les communications à un serveur localisé aux USA où elles seront surveillées.
Interrogé par le Times, Google n’a pas voulu faire de commentaires et Noyes a dit, au nom de Facebook, qu’il était prématuré de prendre position.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.