dimanche 18 décembre 2011

liberté je chéris ton nom


le Front comtois condamné

icicestlacomte.pngLe verdict vient de tomber (cliquez ici) : le Front comtois et son président Gaëtan Perret viennent d'être condamnés à 3 000 euros d'amende, ce à quoi il faut ajouter un peu plus de 3 000 euros de frais de justice, par le Tribunal de Montbéliard. Leur crime : avoir indiqué sur une affiche que Alger n'était pas en Franche Comté...
Il est interdit de commenter une décision de justice dit-on. Alors nous ne la commenterons pas, nous nous contenterons de la constater... avec indignation. Alger serait donc en Franche Comté…
Quoiqu’il en soit, la solidarité doit s’organiser car il va sans dire que le Front comtois, incarnation de la Résistance patriotique en Franche Comté, est dans l’impossibilité de couvrir cette lourde dépense que lui imposent les forces de l’anti-France. Celles qui ne savent pas qu’Alger n’est peut-être pas en Franche Comté…
Aidez nos camarades à supporter cette condamnation de la justice du Système. La solidarité nationale doit se mettre en place dès maintenant : adressez au Front comtois vos soutiens, ils en ont besoin.
Une souscription est organisée par le Parti de la France pour soutenir le FC. Toutes les forces de l'Union de la Droite Nationale doivent la soutenir : envoyez vos dons à Soutien à Gaëtan Perret (chèque à l’ordre de « Myriam Baeckeroot, mandataire financier » – 43, route de Saint Germain – 78860 Saint-Nom-La-Bretèche).
Nous vous tiendrons informés régulièrement de l’évolution des choses.
Roland Hélie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.