dimanche 30 décembre 2012

le 2 février à paris,tous unis contre l'impérialisme!

Le front des  patriotes sera présent le 2 février pour participer à la manifestation contre l'impérialisme organisé par 3 ème voie( 14h place saint germain Paris).
Nous en appelons à tout les patriotes pour qu'ils viennent manifester avec nous contre l'ennemi de tout les peuples l'impérialisme faiseur de guerre (irak,serbie,libye,syrie,ect) mais aussi l'impérialisme économique et culturel qui souhaite faire du monde un village global.

lundi 22 octobre 2012

Ryssen 14 octobre 2012 islam corps étranger

justice pour les 4 de poitiers!!

Pour adresser des courriers de soutien aux 4 de Poitiers. Par ici :
Génération Identitaire
5 montée du change
69005 Lyon

mardi 16 octobre 2012

CASAPOUND : UNE TERRIBLE BEAUTE EST NEE !

Conférence du jeudi 18 octobre 2012


les éditions de la forêt

Pourquoi soutenir la campagne de Casapound?

Pourquoi soutenir Casapound et s’investir dans sa campagne électorale pour les élections régionales et municipales quand on n’est pas italien et que l’on a déjà tant de choses à faire « hic et nu
nc », dans son ère géographique, au milieu de sa population ?

Non pas, comme certains mauvais esprits, aigris ou envieux, se plaisent à le dire, par « mode », par désintérêt pour les problématiques et les combats de son propre pays ou par une sorte de fascination dévote pour un militantisme « exotique » et une esthétique attrayante.

Non, s’investir dans la campagne de Casapound Italia c’est aider à entretenir et à faire croître la flamme d’espérance qu’a fait naître ce mouvement chez tant de patriotes à travers l’Europe entière et même au-delà. Soutenir Casapound Italia c’est permettre le renforcement et le développement d’un mouvement modèle, non pas, bien sûr, parce qu’il serait parfait, qu’aucune de ces positions ou de ses actions ne serait discutable ou critiquable, mais parce qu’exemplaire en terme de structuration, d’engagement, de dévouement, d’innovation, de travail et d’enthousiasme. C’est aussi fournir des moyens et des armes pour qu’un mouvement radical et intransigeant, présent depuis des années dans la rue comme dans les écoles, qui ne s’est jamais vendu à personne, puisse se présenter devant son peuple et expérimenter les dures joutes des échéances électorales. C’est aussi une façon de remercier un mouvement qui n’a jamais ostracisé aucun groupe ou parti, accueillant sans distinction tous ceux qui voulaient découvrir la Rome et l’Italie des fascistes du 3e millénaire. Enfin, et peut-être avant tout, c’est refuser de laisser un vieux pays européen, berceau de notre civilisation et joyau de notre identité millénaire, aux mains des technocrates et des affairistes commandités par les instances financières mondialistes, en aidant la seule véritable opposition aux gouvernement Monti et à ses acolytes des partis « institutionnels, de gauche comme de droite, corrompus jusqu’au là moelle.

Casapound n’est pas qu’une belle aventure politique italienne, c’est aussi une grande espérance européenne à laquelle chacun se doit de contribuer.

Pour aider et soutenir le nouveau défi de Casapound, plusieurs moyens s’offrent aux militants européens. L’aide financière tout d’abord bien évidemment, cruciale, vitale même pour un mouvement ne bénéficiant d’aucun subside public ni du soutien d’aucun lobby financier et/ou communautaire et qui doit affronter des machines partisanes richissimes. Cette contribution matérielle peut passer par l’adhésion au « web-supporting » (http://www.casapounditalia.org/) ou par des dons directs. Ensuite, chacun peut sacrifier quelques jours de vacances pour venir sur place, à Rome, participer aux nombreuses activités militantes, du collage au tractage en passant par la récolte de signatures et autres manifestations, bref « donner un coup de main » et concrétiser ainsi cette « fraternité européenne » qui reste trop souvent de l’ordre du discours symbolique. Enfin chacun peut, derrière son ordinateur, dans la rue ou dans son entourage, relayer les communiqués et les vidéos de Casapound, faire découvrir son programme et ses projets, inciter au don, diffuser le matériel de propagande, faire taire les diffamateurs et les saboteurs et, bien entendu, être présent le 24 novembre à Rome pour la grande marche nationale.

Ce n’est qu’ainsi que, au delà de Casapound mais à travers elle, l’idéal européen de justice social et de défense de l’identité pourra s’imposer et influer sur la scène politique.

Houria Bouteldja s'enfuit face aux Jeunesses Nationalistes

Houria Bouteldja s'enfuit face aux Jeunesses Nationalistes

jeudi 6 septembre 2012

Conférence du jeudi 6 septembre 2012

table ronde 2012 terre et peuple


fiers de nos skins




wk skinhead
Il est souvent reproché à Troisième Voie, par ses opposants politiques ou par d’autres mouvements nationalistes, de compter de nombreux skinheads au sein de sa base militante.
Certains définissent même (souvent dans une tentative de dénigrement) Troisième Voie comme un « gang de skins » ou un mouvement composés essentiellement de skins. Le sous-entendu serait que ces skins agiraient comme des repoussoirs, et nous rendraient de facto infréquentables en décrédibilisant notre combat.
Dans cet article, le militant solidariste, adhérant à Troisième Voie et proche du mouvement skinhead que je suis, tentera de répondre une bonne fois pour toute à ces accusations incohérentes, typiques d’un état d’esprit bourgeois. Et si possible de tirer les choses au clair.

mardi 3 juillet 2012

Grèce : une épicerie solidaire réservée aux "Grecs de souche"

Solidarité avec Mathieu Clique et ses camarades victimes de l’acharnement judiciaire




Après 48 h de Garde à vue, Mathieu Clique, 24 ans, vient d’être mis en examen pour « violences en réunion ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours ». Il a été placé en détention provisoire.  Emeric Rouille, 21 ans, a lui aussi été mis en examen pour « participation à un groupement en vue de commettre des violences ou dégradations et  violences avec arme ». Il a été placé sous contrôle judiciaire.

On est en droit de s’étonner de la sévérité de la mesure qui frappe Clique alors qu’on nous rebat chaque jour les oreilles avec «  la présomption d’innocence » et quand on sait  que le mis en examen ne s'est pas exprimé sur les faits et que bien peu d'éléments matériels semblent étayer les poursuites. Il suffit de parcourir la presse pour savoir que des malfaiteurs chevronnés quittent chaque jour les commissariats de police sans passer par la case « prison ».

Force est de constater, depuis l’élection de François hollande et la nomination des Valls et Taubira aux postes clefs de la répression des patriotes  que la chasse aux sorcières a redoublé d’intensité Le CEPE est aujourd’hui saisi de plusieurs affaires (Royan, Pau, Angers…) où ce sont les idées plus que les actes qui sont pourchassées.

Le Comité d’Entraide aux Prisonniers Européens condamne l’acharnement judiciaire à l’encontre des ‘”mis en examen” et demande à l’administration pénitentiaire que toutes les mesures adéquates soient prises afin de préserver la sécurité de Mathieu Clique durant son incarcération.

Le CEPE lance d’ores et déjà  une collecte de solidarité afin d’assurer au mis en examen une défense sereine et efficace et afin  d’améliorer ses conditions de détention.

Contact : comitecepe@gmail.com
BP 4-7187 – 30914 Nîmes Cedex

Conférence au Local Jeudi 5 Juillet 2012

Conférence au Local Jeudi 5 Juillet 2012

vendredi 29 juin 2012

Répression : les patriotes en 1ère ligne


En moins de deux mois,  les socialistes –détenteurs de l’ensemble des pouvoirs- ont su prendre leurs marques pour désigner l’ennemi intérieur à éradiquer, à savoir les patriotes défenseurs de la civilisation européenne et des petits blancs dont l’exaspération ne cesse de progresser.

Dans ce laps de temps, de nombreux militants ont eu à subir les attaques diverses et variées de l’appareil de répression de plus en plus totalitaire :

Royan,  15 juin 2012 : 4 militants interpelés pour un collage d’affiches jugé « offensant » pour le chef de l’état
Montpellier, 19 juin 2012 : Olivier Roudier membre de la Ligue du Midi -les identitaires du Languedoc-Roussillon-Aveyron- condamné à 1 an de prison dont 6 mois fermes pour une altercation, sans violence, lors d’une fête dans son village
Pau, 20 juin 2012 : 3 militants déférés au tribunal pour avoir repeint un mur dédié au métissage
Lyon, 23 juin 2012 : interdiction de la manifestation des « Jeunesses nationalistes » accompagnée de l’interpellation de 70 militants
Toulouse, 27 juin 2012 : interpellations d’une quinzaine de membres du « Bloc Identitaire », avec perquisitions de domiciles et de locaux, suite à une bagarre qui aurait mal tourné remontant à 3 mois

Seuls les imbéciles verront là une série de coïncidences… Cependant, la nomination  au ministère de l’intérieur  de Manuel Valls, partisan acharné de l’ultra-libéralisme et américanophile obsessionnel et au ministère de la justice de Christiane Taubira farouche partisane des lois mémorielles et ennemie acharnée de la France de souche sont autant de signes annonciateurs d’une radicalisation de l’appareil répressif.

Le CEPE, dont la vocation est d’assurer la solidarité avec les patriotes injustement poursuivis, tient à apporter son soutien moral et pratique aux militants patriotes. Le CEPE tient par le présent communiqué à affirmer sa volonté de se placer au dessus des différences entre les divers mouvements patriotes et ainsi affirmer son indépendance de toute structure particulière. Le CEPE saura se montrer vigilant face aux dérives totalitaires du nouveau gouvernement.

Contact : comitecepe@gmail.com 
BP 4-7187 – 30914 Nîmes Cedex