mardi 16 octobre 2012

Pourquoi soutenir la campagne de Casapound?

Pourquoi soutenir Casapound et s’investir dans sa campagne électorale pour les élections régionales et municipales quand on n’est pas italien et que l’on a déjà tant de choses à faire « hic et nu
nc », dans son ère géographique, au milieu de sa population ?

Non pas, comme certains mauvais esprits, aigris ou envieux, se plaisent à le dire, par « mode », par désintérêt pour les problématiques et les combats de son propre pays ou par une sorte de fascination dévote pour un militantisme « exotique » et une esthétique attrayante.

Non, s’investir dans la campagne de Casapound Italia c’est aider à entretenir et à faire croître la flamme d’espérance qu’a fait naître ce mouvement chez tant de patriotes à travers l’Europe entière et même au-delà. Soutenir Casapound Italia c’est permettre le renforcement et le développement d’un mouvement modèle, non pas, bien sûr, parce qu’il serait parfait, qu’aucune de ces positions ou de ses actions ne serait discutable ou critiquable, mais parce qu’exemplaire en terme de structuration, d’engagement, de dévouement, d’innovation, de travail et d’enthousiasme. C’est aussi fournir des moyens et des armes pour qu’un mouvement radical et intransigeant, présent depuis des années dans la rue comme dans les écoles, qui ne s’est jamais vendu à personne, puisse se présenter devant son peuple et expérimenter les dures joutes des échéances électorales. C’est aussi une façon de remercier un mouvement qui n’a jamais ostracisé aucun groupe ou parti, accueillant sans distinction tous ceux qui voulaient découvrir la Rome et l’Italie des fascistes du 3e millénaire. Enfin, et peut-être avant tout, c’est refuser de laisser un vieux pays européen, berceau de notre civilisation et joyau de notre identité millénaire, aux mains des technocrates et des affairistes commandités par les instances financières mondialistes, en aidant la seule véritable opposition aux gouvernement Monti et à ses acolytes des partis « institutionnels, de gauche comme de droite, corrompus jusqu’au là moelle.

Casapound n’est pas qu’une belle aventure politique italienne, c’est aussi une grande espérance européenne à laquelle chacun se doit de contribuer.

Pour aider et soutenir le nouveau défi de Casapound, plusieurs moyens s’offrent aux militants européens. L’aide financière tout d’abord bien évidemment, cruciale, vitale même pour un mouvement ne bénéficiant d’aucun subside public ni du soutien d’aucun lobby financier et/ou communautaire et qui doit affronter des machines partisanes richissimes. Cette contribution matérielle peut passer par l’adhésion au « web-supporting » (http://www.casapounditalia.org/) ou par des dons directs. Ensuite, chacun peut sacrifier quelques jours de vacances pour venir sur place, à Rome, participer aux nombreuses activités militantes, du collage au tractage en passant par la récolte de signatures et autres manifestations, bref « donner un coup de main » et concrétiser ainsi cette « fraternité européenne » qui reste trop souvent de l’ordre du discours symbolique. Enfin chacun peut, derrière son ordinateur, dans la rue ou dans son entourage, relayer les communiqués et les vidéos de Casapound, faire découvrir son programme et ses projets, inciter au don, diffuser le matériel de propagande, faire taire les diffamateurs et les saboteurs et, bien entendu, être présent le 24 novembre à Rome pour la grande marche nationale.

Ce n’est qu’ainsi que, au delà de Casapound mais à travers elle, l’idéal européen de justice social et de défense de l’identité pourra s’imposer et influer sur la scène politique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.